Copenhaguebike.png

© City Clock Magazine

En décembre 2017, le Parlement européen votait une résolution pour une mobilité à faible taux d’émissions. Karima Delli, eurodéputée (ALE/Verts) a été reconduite à son poste de présidente de la commission parlementaire des transports et du tourisme (TRAN) dont elle était déjà à la tête lors du vote précédemment cité. Elle est convaincue qu’un changement de méthode dans le transport est la clé pour combattre efficacement le changement climatique. Dans une interview accordée à Euobserver elle rappelle que le secteur du transport est responsable de 30 % des émissions de gaz à effet de serre et d’une pollution de l’air qui provoque 600 000 morts par an. Elle propose ainsi tour à tour une augmentation de 30 % du fret dans l’UE, de supporter la réémergence des trains de nuits et de lancer un plan de rénovation du rail.

Si le rail fait partie des solutions évoqués par une grande partie des acteurs du transport et de l’écologie, la star actuelle des mobilités est le vélo. La Fédération européenne des Cyclistes (ECF) avait louée la loi d’orientation mobilité française votée en juin 2019. Elle concluait tout de même en considérant que la France avait toujours un train de retard sur nombre de ses partenaires européens. Mais l’exemple français constitue une preuve qu’un changement culturel est bien à l’œuvre en Europe. La preuve en est l’adoption le 23 octobre 2019 d’une révision de la directive de 2008 concernant la gestion de la sécurité des infrastructures routières. L’ECF s’est ici félicité de la prise en compte réelle des piétons et des cyclistes.

Ce qui semble faire consensus dans l’Union Européenne, c’est l’importance de l’intermodalité pour créer des alternatives crédibles aux transports individuels polluants. Depuis 2018, un texte se prépare pour redéfinir le droit des passagers de trains. La présidente de la commission TRAN souhaite obtenir l’obligation pour tous les trains, nationaux ou régionaux, de posséder au moins 8 places pour les vélos. En novembre 2018, le Parlement européen avait proposé un texte ambitieux. Un mois plus tard le Conseil européen proposait un texte plus consensuel. Quoiqu’il en soit, avec une année 2019 jalonnée par la médiatisation importante des questions environnementales les lignes pourraient encore bouger. Le texte final devrait être adopté au premier trimestre 2020. Affaire à suivre…

Si la nécessite de changer de paradigme dans les politiques de transports semble être accepté par de nombreux acteurs des institutions européenne il faudra réussir à convaincre les industriels automobiles de la nécessité de ce changement. Ces derniers réalisent en Europe un tiers de leurs ventes avec des SUV. L’Agence Internationale de l’Énergie s’inquiète du nombre important de ces véhicules et considère que cela pourrait freiner les efforts fournis par les européens. Avec 12 millions de personnes employées dans ce secteur il est certain qu’une transition dans l’industrie automobile ne sera pas simple.

Les mobilités douces sont donc bien à l’honneur dans les politiques européennes mais comme le rappelle l’ECF dans son communiqué relatif à la gestion de la sécurité des infrastructures routières, il existe encore trop d’incohérences dans le réseau transeuropéen de transport qui créent parfois de nouvelles barrières pour les cyclistes quand elles ne détruisent pas simplement les aménagements. En témoigne l’échangeur Marynarska à Varsovie qui semble venir d’un autre temps. Il ne faut pas non plus oublier les enjeux de tourismes, pour lesquels certains États membres seront réticent à une politique plus offensive à l’encontre du secteur aéronautique.

Source

https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX:32019L1936

https://ecf.com/sites/ecf.com/files/key_changes_in_the_rism_directive_20191206.pdf

https://ecf.com/news-and-events/news/will-there-be-better-conditions-bicycle-carriage-european-trains

https://ecf.com/news-and-events/news/advocacy-success-france-cycling-established-mode-transport

https://www.europarl.europa.eu/factsheets/fr/sheet/123/politique-commune-des-transports-generalites

https://www.forbes.com/sites/enriquedans/2019/12/21/this-decades-mobility-winner-thebicycle/#1627ee077dbe

https://www.iea.org/commentaries/growing-preference-for-suvs-challenges-emissions-reductions-in-passenger-car-market

https://www.yumpu.com/kiosk/euobserver/who-is-who-in-the-new-european-parliament-committees/62911168